Mali: l’attentat de Bamako a été revendiqué

0
11

Dans la nuit du vendredi au samedi, un terrible attentat a fait cinq morts dans un petit restaurant, « La Terrasse », dans la ville de Bamako, au Mali. Ce samedi, un groupe terroriste a revendiqué cet attentat. Parmi les cinq personnes tuées lors de l’attaque, on retrouve trois européens.

Une riposte pour la mort d’un djihadiste

L’attaque a été revendiquée par le groupe islamiste Al Mourabitoune, dont le dirigeant est d’origine algérienne, Mokhtar Belmokhtar. La revendication a été faite sur le site Al Akhbar, le site internet mauritanien d’informations. Une vidéo se rapportant à la revendication sera bientôt mise en ligne.

Dans le communiqué fait par le groupe islamiste Al Mourabitoune, son dirigeant a précisé que cet attentat est une riposte véhémente suite à la mort d’Ahmed al Tilemsi, un des dirigeants d’Al Mourabitoune mis à mort par l’armée française en décembre dernier. Ahmed al Tilemsi a été le co-fondateur du groupe terroriste Mujao.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.