Malala Yousafzai soulagée, ses agresseurs présumés arrêtés par l’armée pakistanaise

0
758

Les agresseurs présumés de Malala Yousafzai sont entre les mains de la justice pakistanaise. La victime avait reçu une balle à la tête et à son épaule, lorsqu’elle était à bord d’un car scolaire. L’équipe qui a perpétré cette tentative de meurtre a pris pour cible Malala, parce qu’elle avait dénoncé les violences exécutées par des talibans sur des filles scolarisées.

malala

L’histoire Malala Yousafzai est connue dans le monde entier. En 2012, elle avait été blessée par balle à la tête et à l’épaule. Elle a été acheminée directement dans un hôpital au Royaume-Uni où elle a été guérie de ses blessures. C’est à l’âge de 11 ans en 2009 précisément, qu’elle a fait savoir à tous que des filles scolarisées sont brutalisées par des extrémistes  musulmans. Et ses agresseurs qui sont au nombre de 10 personnes, ont attendu 2 ans avant de l’attaquer. C’est le porte-parole de l’armée lui-même qui a informé que le groupe qui a dirigé l’agression contre Malala a été arrêté. Il ajoute que les 10 assaillants ont été saisis pendant un raid mené simultanément par l’armée, les services de renseignements et la police. Ceci entre dans le cadre de l’offensive militaire mise en œuvre au mois de juin dernier pour contrer le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP). Et c’est sur la décision du chef de ce mouvement que ces 10 accusés ont agi contre Mlle Yousafzai âgée aujourd’hui de 17 ans.

Par ailleurs, Malala est aujourd’hui une militante pour le droit de l’éducation mais aussi de la paix au Royaume-Uni et a même obtenu le prix Sakharv fin 2013, un prix en faveur de la défense des droits de l’homme donné par le parlement européen.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.