Lyon : l’unique CHU de France de traitement des cancers de la prostate opérables sous hypnose.

0
61

Dorénavant, les cancers de la prostate sont opérables sous hypnose, au CHU de Lyon. Cette technique nommée la curiethérapie, remplace l’anesthésie générale. En effet, le malade doit subir 20 piqûres pour cette opération extrêmement douloureuse.

Pierre Charvet, un patient qui a subi une opération de la prostate, est ressorti du bloc opératoire sans ressentir aucune gêne ni douleur, en comparant l’intervention à une simple analyse de sang. Il est resté conscient tout le long de l’intervention, qui a duré une heure et demie.Selon les dires d’Edwige Rigal, médecin anesthésiste, formée à l’hypnose, la méthode consiste à concentrer, et dévier l’attention du malade pour le conduire à s’évader dans son monde intérieur.

Dans la salle d’opération, l’opéré se trouve en compagnie du médecin anesthésiste et du radiothérapeute. Le chirurgien communique à l’aide d’une ardoise, avec le médecin anesthésiste afin de ne pas déconcentrer l’état d’hypnose.

Olivier Chapel, chef de service de radiothérapie à Lyon-Sud parle de l’absence de risques attribués normalement à l’anesthésie classique tels les nausées, vomissements et fatigue. En effet, après l’opération sous hypnose, le patient en pleine forme, reprend ses activités quelques jours seulement après l’intervention.

A l’hôpital Lyon-Sud, une vingtaine de malades ont, depuis, été opérés sous hypnose.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.