Lyon : Deux frères suspectés d’appartenir à une filière djihadiste voulaient mourir en martyr

0
87

Ils ont été interpellés les 16 et 17 de ce mois avec leur sœur à Vaulx-en-Velin, dans la banlieue lyonnaise. Les autorités les soupçonnent de faire partir d’une  filière djihadiste syrienne. C’est au moment d’un grand coup de filet à Lyon qu’ils ont été arrêtés par les limiers. Et selon le parquet de Paris, ils « nourrissaient l’ambition de mourir en martyr ».

Le parquet de Paris a donné l’information ce vendredi 19 septembre. Grâce à une opération d’interpellations, l’enquête menée par les agents de la direction générale de la sécurité intérieure a vite eu une rapide évolution. L’investigation est en rapport avec un membre de leur famille mort dans un attentat suicide en Syrie au mois de juin dernier,  les trois membres de la fratrie qui luttent en ce moment même au profit de l’organisation terroriste de l’Etat islamique ainsi que les trois autres membres qui habitent actuellement en région lyonnaise.  Elle a débuté depuis le 15 juillet dernier et elle visait principalement  la fratrie de Vaulx-en-Velin.

Ces frères sont accusés pour association de malfaiteurs en relation avec une société terroriste, a indiqué le parquet de Paris. Une autre source du dossier a fait également savoir que les incriminés « étaient prêts pour une action violente en France ». Cependant, l’enquête se poursuit toujours, car les juges d’instruction attendent de voir se présenter 5 personnes en vue de leur mise en examen.

Depuis le début du conflit en Syrie, plusieurs français ont été impliqués dans des filières vers la Syrie et l’Irak. Le Gouvernement a renseigné qu’ils sont environ 930 français et les 350 œuvrent sur place. Ils ont aussi constaté que ce nombre a augmenté de 74% en 8 mois seulement. Les 185 sont repartis de Syrie, les 170 sont en transite vers la zone, les 232 personnes ont des ambitions de départ et il y a également la présence des femmes qui sont au nombre de 63.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.