Une jeune Afghane lynchée par la foule à Kaboul pour avoir brûlé un Coran

0
41
farkhunda

Lundi, plusieurs centaines de personnes ont manifesté leur tristesse et leur indignation dans les rues de Kaboul, en Afghanistan, dénonçant la barbarie dont a été victime une jeune femme pieuse. Accusée à tort d’avoir brûlé un Coran, Farkhunda, une jeune femme âgée de 27 ans a en effet été battue puis lynchée par une foule en colère.

Le ministère de l’Intérieur dénonce

Les faits remontent à jeudi 19 mars dernier. Accusée d’avoir brûlé un Coran, Farkhunda a été lynchée par une foule à Kaboul. Lundi 23 mars, le ministre de l’Intérieur afghan, Noorul Haq Ulumi a déclaré devant la chambre basse du parlement afghan que la jeune victime était innocente. Il a également regretté l’absence de réaction chez les autorités présentes sur les lieux lors de l’incident et espère que cela ne se reproduira pas à l’avenir.

« L’accusation la visant est complètement fausse (…) elle était innocente… Farkhunda était une femme religieuse (…) Il est très douloureux que nous n’ayons pas pu protéger une jeune femme pieuse, nous espérons que cela ne se reproduira pas. »

Des policiers suspendus

Dans la foulée, une dizaine de policiers ont été suspendus après avoir été identifiés sur des images du lynchage diffusées sur les réseaux sociaux. Ils y apparaissaient en uniforme et sont restés impassibles à ce qui arrivait à la jeune femme. Le corps de la victime a été jeté dans le lit de la rivière Kaboul après avoir été brûlé. Noorul Haq Ulumi a parlé de 13 éléments de la police suspendus dont le chef de la police du quartier où le drame a eu lieu. Une dizaine d’autres personnes ont également été arrêtées, soupçonnées d’avoir participé au lynchage de la jeune Farkhunda.

Les femmes Afghanes solidaires

Les obsèques de Farkhunda ont eu lieu à Kaboul dans la matinée du dimanche 22 mars où plusieurs centaines de personnes se sont rendues. Son cercueil a été porté par des femmes, un fait rarissime en Afghanistan.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.