Un couple de chrétiens pakistanais battu à mort et brûlé pour avoir profané le Coran

0
1165
pakistan

Au Pakistan, un couple de chrétiens qui travaillait comme ouvriers dans un four à briques, a été battu à mort et jeté dans un four à briques, à Kot Radha Kishan, une ville située à 60 km de Lahore (Est).

Accusé de blasphème

Accusé d’avoir profané le Coran, le livre saint des musulmans, ce couple a été victime de la colère d’une foule de musulmans très à cheval sur ce sujet. Les deux personnes sont des ouvriers d’un four à briques, un secteur qui fait vivre quelque 5 millions de Pakistanais. Elles ont été battues à mort, mardi, par une foule de musulmans en colère, qui ont ensuite jeté leurs corps dans un four à briques, non loin de là.

Règlement de compte

Les défenseurs des droits de l’Homme qualifient ces meurtres d’actes de barbaries pures et dures. En effet, selon leurs explications, ce genre de situation arrive souvent lorsqu’un nombre minoritaire de Pakistanais chrétiens se heurte avec un nombre majoritaire de musulmans. Et les choses vont bien au-delà des blasphèmes ou des insultes car bien souvent cela part juste d’un conflit social ou local et finit par des drames.

Pour les défenseurs des droits de l’Homme, il s’agit d’un abus sur l’application d’une législation qui prévoit au pire des cas la peine de mort pour les coupables de blasphème à l’islam.

Renforcer la sécurité dans les quartiers chrétiens

De leur côté, les autorités de la province de Penjab – le village où le drame a eu lieu, ont décidé de renforcer la sécurité dans les quartiers chrétiens au Pakistan. Ces derniers qui ne constituent que 3% sur les 180 millions d’individus vivant au Pakistan.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.