Lutte contre l’Etat Islamique : l’Iran et l’Irak unissent leurs forces

0
77

L’Iran et l’Irak font de la lutte contre l’organisation Etat Islamique une priorité. En déplacement à Téhéran ce mardi 21 octobre, le premier ministre irakien Aidar-Al-Abadi s’est entretenu avec le président iranien Hassan Rohani. Les dirigeants des deux pays joignent ainsi leur force pour se débarrasser du groupe terroriste Etat Islamique. Cette entente militaire des deux pays remonte à la chute de l’ancien président irakien Saddam Hussein en 2003, date même de l’arrivée des chiites au pouvoir en Irak. L’Iran avait fournit à l’époque une assistance stratégique aux nouvelles autorités.

La lutte contre l’Etat islamique est un pas de plus pour renforcer la coopération entre les deux pays. Les djihadistes contrôlent cinq provinces en Irak dont celle de Diyala qui se situe à l’Est du pays donc frontalière à l’Iran. Les iraniens sont donc eux aussi concernés par cette lutte que les Irakiens, c’est le seul moyen pour l’Iran d’assurer sa propre sécurité que celle des communautés chiites irakiennes et des lieux saints du chiisme présents dans ce pays.

Les combats sont en tous cas déjà engagés par des brigades iraniennes contre l’Etat Islamique. La capitale irakienne, Bagdad, est même sous la protection des gardiens de la révolution armée d’élite iranienne.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.