La menace mondiale de l’EI nécessite le combat de toute une génération, selon Washington

0
20

Selon le coordinateur américain de la coalition qui lutte contre l’EI en Irak et en Syrie, John Allen, lors du forum de Doha, le groupe état islamique EI « représente une menace mondiale, il faudra une génération pour en venir à bout ».

La coalition coordonne, à la fois les attaques contre l’EI sur le terrain et l’entrainement des forces irakiennes et des rebelles modérés syriens. Le groupe islamique sunnite opère en procédant à des rapts, des décapitations sommaires, des viols et autres nettoyages ethniques, dans les régions qu’il occupe.

Une réunion qui a eu lieu à Paris le mardi 2 juin 2015, a évoqué « l’échec » de la stratégie de la coalition en Irak. Le général Allen est présent sur le terrain, depuis août 2014, pour cordonner les attaques aériennes contre les jihadistes en Irak, et depuis septembre 2014, contre les positions en Syrie. Il a souligné que la bataille contre l’EI « est une longue campagne », et que l’EI, s’il n’est pas vaincu, « met en péril les progrès de l’humanité ».

La victoire contre Daech (ou EI en arabe) prendra une génération ou plus, conclut le coordonnateur de la coalition.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR