L’Ukraine veut rejoindre l’UE

0
59

L’Ukraine a fait un pas supplémentaire vers l’Occident à travers son annonce effectuée ce jeudi dans laquelle il affirme qu’il allait demander son adhésion en 2020 à l’Union européenne et renoncer prochainement à son statut de non-aligné, ce qui ouvrirait la voie à son entrée à terme dans l’Otan.

En effet, le président Petro Porochenko a déclaré lors d’une réunion avec des juges, cité par son service de presse. »Je vais présenter » jeudi un programme de réformes dont la mise en œuvre permettra à l’Ukraine de déposer dans six ans une demande d’adhésion à l’Union européenne ».

De plus, sur Twitter, il a annoncé avoir chargé le gouvernement de renoncer officiellement au statut de non-aligné de cette ex-République soviétique, une mesure qui ouvre la voie à son entrée à terme dans l’Otan. M. Porochenko a promulgué par décret une décision en ce sens adoptée fin août par le Conseil de sécurité nationale.

Petro Porochenko a demandé au Congrès américain, lors de sa visite à Washington la semaine dernière, que les États-Unis accordent à son pays un statut spécial de défense et de sécurité en tant qu’État non membre de l’Otan.

Notons que ces annonces de jeudi interviennent après cinq mois d’un meurtrier conflit avec la rébellion pro-russe dans l’est du pays. Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir les insurgés notamment en leur fournissant des armes afin d’empêcher les Ukrainiens de se rapprocher de l’Occident.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.