L’OTAN prête à réagir face à la Russie

0
60

Certains états membre de l’OTAN, dont la Bulgarie, la Pologne, la Romanie et Les Pays Baltes ont jugées l’intervention militaire russe en Ukraine comme une menace directe pour eux. Ce jeudi 04 septembre, la Russie va être le centre de discussion au sommet de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à Newport, Royaume-Uni. « Readiness action plan » (RAP), un plan de réactivité pour faciliter le déploiement des milliers de soldats est notamment en cour d’étude à l’OTAN. Ceci étant, même si ce dernier n’est pas obligé de défendre l’Ukraine, qui n’est d’ailleurs pas membre de l’OTAN.

Par contre les Occidentaux ont promis à Kiev de soutenir son armée par des programmes de modernisation dans les domaines logistique, du commandement et des soins aux soldats blessés sans envisager des livraisons d’armes. Selon le président américain Barack Obama, l’Ukraine a besoin de plus que « des mots ». La crise Ukrainienne doit faire preuve d’unité entre les Etats-Unis et l’Europe face à « l’agression » de la Russie en Ukraine, a souligné le président américain

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.