Londres : les cornemuses écossaises déconseillées dans les rues

0
15

La mairie de Londres a communiqué publiquement un nouveau code de conduite pour les musiciens qui exercent dans la rue.

Ainsi, les cornemuses de la musique traditionnelle écossaise sont qualifiées de « dérangeantes » parce qu’elles émettraient des sons « qui dérangent ».

Cette recommandation s’applique également aux amplis, percussions, guitares électriques, ainsi qu’au beatbox, un concept avec des sons produits par la bouche.

Les musiciens dont le répertoire ne contient que 3 chansons doivent s’en aller après avoir interprété leurs morceaux.

Ce code de conduite prévoit, en outre, que les musiciens qui ne disposent pas d’un espace suffisant les séparant de leur public, lors des périodes d’affluence, seront taxés de « prendre trop de place ».

Ce code de conduite a été élaboré conjointement par la police et les musiciens dans le but de régler les conflits potentiels.

Un site anglais vient d’être créé. Il précise les règles de jeu, ainsi que les risques éventuels, pouvant mener à la confiscation des instruments de musiques, en cas de non-respect du code de conduite.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.