Linda de Suza lance un appel à l’aide pour détresse financière

0
47

Une des plus grandes artistes du monde lance un appel à la radio. Linda de Suza a pourtant vendu plus de  vingt millions d’albums dans le monde et pourtant, aujourd’hui, elle n’a plus un sou vaillant.

L’artiste a lancé un appel sur RTL dans laquelle elle explique au monde ses déboires financières :  » Je suis arrivée en France en 1970. Et de 70 à 78, j’étais femme de chambre. J’ai cotisé. Après je deviens artiste. Et voilà que les flics et les renseignements généraux me disent que je ne suis arrivée en France qu’en 1979, en me donnant un nouveau numéro de séjour, et disant qu’à cette période, j’exerçais une profession libérale « .

 » Je n’ai même pas de quoi acheter à manger pour mon fils »

Des sanglots dans la voix, l’artiste d’origine portugaise explique aux auditeurs qu’elle n’a rien. Linda de Suza ne bénéficie que de 400 euros par mois pour vivre et habite une modeste maison dans l’Eure. Plus poignant encore, elle explique : « Je ne possède rien. J’ai vendu des millions de livres, des millions de disques. Et puis je n’ai rien. Je n’ai même pas de quoi acheter à manger pour mon fils « .

Un fils qui, rappelons-le, s’est brouillé avec elle avant de le revoir de nouveau.  Sur cette séparation, Linda de Suza monte le ton : « Être éloi­gnée de lui, ça m’a détruite. Nous n’étions pas fâchés. C’est juste qu’on nous a montés l’un contre l’autre pour une sombre histoire de gros sous. En fait, je crois qu’on s’est tous les deux fait avoir par la “mafia”… Oui, je dis bien la “mafia” !« 

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.