Lille : agressée sexuellement dans le métro au vu et au su de tous

0
312

Mercredi soir, une jeune mère a été agressée dans le métro de Lille par un jeune homme ivre de 19 ans. Son calvaire dure presque trente minutes sans que les autres voyageurs, témoins de l’acte ne daignent réagir.

« Personne ne m’a aidée »

C’est mercredi soir, vers 22h30 que le drame se produit lorsque la jeune femme entre dans une station de métro du sud de Lille pour rentrer chez elle, à Tourcoing. Au même moment, un jeune marocain de 19 ans l’aperçoit et décide de la suivre. Elle raconte alors « Dès qu’il m’a vue, il est venu vers moi directement. Il avait une bouteille à la main, il sentait l’alcool, il a commencé à me bloquer … il m’a touché! » Mais ce n’est pas tout puisque ce jeune homme la traite de pute sans ménagement et menace de la violer avec un cousin.

Terrorisée, elle continue « J’ai crié à l’aide, j’ai demandé du secours » mais apparemment les autres passager n’ont pas réagi. « Je me suis mise près d’un homme, il n’a rien voulu savoir. Il ne m’a pas aidée. » Dans la rame, son agresseur la suit et continue de l’agresser tandis que les autres voyageurs préfèrent entrer dans la voiture suivante. En prenant la fuite à la station suivante, son calvaire se poursuit et faute de mieux, elle décide d’arrêter les voitures à contresens mais les voitures ne s’arrêtent pas. Au quatrième véhicule, la chance lui sourit enfin lorsqu’un jeune homme de 18 ans décide de s’arrêter et de l’aider.

personne n'a voulu l'aider alors que le quai était plein de passagers

Un emprisonnement ferme

Jugé hier, 24 avril par le tribunal de Lille, le jeune marocain est condamné à 18 mois d’emprisonnement ferme pour « agression sexuelle par une personne en état d’ivresse et violences avec usage d’une arme par destination. » Il a également écopé d’une interdiction de territoire pour une période de deux ans.

Le procureur annonce que les autres passagers du métro peuvent être poursuivis pour non-assistance à personne en danger et demande aux policiers de mener une enquête distincte.

la police au métro de Lille pour enquêter

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.