Lilian Lepère : il se cache durant huit heures pour échapper aux frères Kouachi

0
136

Le témoignage de ce rescapé, qu’on peut déjà qualifier de miraculeux sur l’attaque des frères Kouachi est édifiant.

Le contexte :

Lilian Lepère, jeune employé de l’imprimerie de Dammartin-en-Goële dans la Seine-et-Marne a été averti par son patron que les frères Kouachi, armés de Kalachnikov et de lance-roquettes sont entrés dans l’imprimerie. Suite à cela, immédiatement, Lilian Lepère est allé se réfugier sous un évier durant huit longues heures afin de protéger sa vie. Il raconte son histoire : « J’étais en position fœtale dans un meuble avec deux portes battantes, à côté du siphon, sans pouvoir faire un mouvement ».

Pendant ce temps, les criminels se sont rétractés dans le bureau du directeur. Selon lui, il était sur le point de se faire prendre après l’exécution d’un djihadiste dans le réfectoire. Il nous rapporte ainsi les faits : « Si je tapais dans le mur, le moindre bruit m’aurait fait repérer. L’un des deux frères a ouvert le placard juste à côté du mien. Ensuite, il a bu au robinet de l’évier au-dessus de ma tête. Le siphon fuyait, je sentais l’eau couler dans mon dos. « 

Dès qu’il a pu, c’est à dire après des heures en position fœtale, il a pu avertir sa famille et ses proches par SMS, ainsi que la police.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.