Liberia : frontières fermées à cause de la fièvre Ebola

0
163

Sévissant en Guinée depuis le mois de février, la fièvre Ebola a gagné la Sierra Leone et Liberia, contraignant ce dernier à fermer la plupart de ses postes-frontières pour essayer d’éviter la propagation du virus.

1027985_lepidemie-de-fievre-ebola-setend-en-afrique-web-tete-0203668406695

Déjà 660 morts

Depuis l’apparition de la fièvre Ebola en février, on compte 660 morts en Afrique et le virus continue de sévir, notamment au Liberia où des mesures ont été prises pour endiguer l’épidémie. En effet, dès dimanche le Liberia a fermé l’ensemble de ses frontières et imposé des mesures sanitaires strictes à ses différents points d’entrées. La présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, a d’ailleurs déclaré « Toutes les frontières du Liberia sont fermées, à l’exception des points d’entrée. A ces points d’entrée, des centres de préventions et de dépistage seront mis en place. » A ces mesures d’urgences, s’ajoutent des restrictions sur les différents rassemblements publics. Des mesures qui sont pourtant loin d’être effectives puisque la fièvre Ebola continue de s’étendre et il a été rapporté par des ONG présentes sur place que deux médecins américains ont également contracté la maladie.
Il en est de même au Nigéria où suite à un premier cas de fièvre Ebola détecté au Lagos, des mesures de sécurité sanitaire ont été prise dans les ports et les aéroports dès samedi.

Ebola in Liberia

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.