L’Hexagone rend hommage aux policiers tués lors de la série d’attentats en France

0
31

Le président de la République François Hollande a rendu un dernier hommage aux policiers Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet et Clarissa Jean-Philippe qui ont perdu la vie lors des attaques successives des terroristes islamistes.

Le chef du gouvernement a évoqué les 3 principes que la France doit suivre face à de telles atrocités. Le premier est la fermeté.

Selon François Hollande, il faut que les Français soient implacables face aux attitudes antisémites, racismes, et surtout face à l’apologie du terrorisme.

Le deuxième principe est la sérénité, tandis que le troisième est l’unité, arme la plus solide selon le chef de l’Etat.

72 heures d’émoi pour la France.

Tout à commencé par une attaque menée à l’encontre du journal Charlie Hebdo, deux hommes cagoulés et armés de kalachnikovs, bien renseignés, sont entrés dans la salle de réunion et ont tiré sur les personnes présentes dans la salle, avant de se faire la belle dans une Citroën C3.

Bilan : 12 mort, dont les dessinateurs du journal : Charb, Cabu, Honoré, Tignous, Wolinski. Les auteurs de cet attentat sont les frères les frères Kouachi, Saïd et Chérif. S’en est suivie une chasse à l’homme menée par le GIGN, qui a finalement abattu les frères Kouachi dans une imprimerie.

Dans le même temps, un troisième homme est apparu : Amedy Coulibaly, un proche des frères Kouachi, qui a pris en otage les personnes se trouvant dans l’épicerie Hypercacher au boulevard de la porte de Vincennes après avoir tué quatre personnes de cette épicerie. Après avoir préparé l’attaque, la Section antiterroriste a donné l’assaut et tué Amedy Coulibaly.

Les 3 djihadistes ont été éliminés, mais la plaie mettra très certainement du temps à cicatriser.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.