Les Etats-Unis ont pour priorité de combattre les djihadistes de l’El en Irak

0
41

La coalition internationale continue de mener des frappes aériennes contre les djihadistes en Syrie et précisément à kobané. Dans cette ville, des combats acharnés ont opposé ce vendredi 17 octobre, les combattants kurdes à ceux de l’Etat  islamique. Mais à l’heure actuelle, les Etats-Unis se préoccupent plus de la bataille en Irak contre cette organisation.

Selon le général Lloyd Austin, les Etats-Unis s’engagent certes en Syrie mais l’Irak reste leur priorité. « L’Irak était la priorité de Washington et devait le rester. Le but est de perturber les lignes d’approvisionnement des djihadistes sur place ». Cependant, les Etats-Unis écartent toute hypothèse d’envoi de troupes au sol et optent plutôt pour le renforcement des forces kurdes et irakiennes. Ils estiment que la faiblesse de ces armées face aux djihadistes est réelle. Pour les autorités américaines, même si les combattants de l’El sont loin de Baghdâd, ils demeurent dangereux. D’après le général Austin, les combattants de l’El ont perpétré 3 attentats faisant au total 23 morts, ce vendredi passé.

Quant aux combattants kurdes, ils reprennent petit à petit l’avantage à kobané et cela grâce aux bombardements récurrents de la coalition internationale. Kobané est  une ville stratégique car son contrôle permet d’assurer un contrôle sur la frontière entre la Turquie et la Syrie. Et malgré l’appui consistant des Etats-Unis aux forces kurdes, la priorité reste l’Irak ,avec l’armée irakienne qui est passée à l’attaque dans la zone nord de Tikrīt et particulièrement  dans trois secteurs de Ramadi conquis à 85% par les combattants de l’EI.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.