Les États-Unis prêtent main forte à l’armée irakienne

0
19

Alors que les États-Unis sont frileux à propos de l’envoi d’armes de destruction en Ukraine, ils ont décidé de prêter main forte à l’armée irakienne en bombardant Tikrit.

L’armée américaine, à la demande des forces irakiennes, ont bombardé la ville de Tikrit, prises entre les mains des djihadistes, ce mercredi. D’après le porte-parole du pentagone, le colonel Steven Warren: « les opérations sont en cours. Je peux confirmer que le gouvernement irakien a demandé un soutien de la coalition aux opérations à Tikrit ».

D’autre part, le colonel Steven Warren avait ajouté que plusieurs autres pays de la coalition anti-Etat Islamique devront dans les prochains jours participer à ces raids aériens. Les États-Unis ont aussi envisagé une collaboration, même indirecte, avec Téhéran afin de combattre l’État Islamique. Dans ces conditions, d’après les propos du général Martin Dempsey, le plus haut gradé américain, la prise de la ville de Tikrit, qui a pris plus de temps que prévu, ne sera plus question que de quelques jours.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.