Les dessins animés devenus plus violents que les films destinés aux adultes

0
160

Une étude anglaise, publiée dans le British Medical Museum que les personnages des films d’animation actuels sont plus susceptibles de se faire tuer que lors d’un véritable long métrage.

Trois fois plus de chance de mourir et de se faire tuer

Si les films sont généralement réservés aux adultes, c’est pour éviter aux enfants d’être témoins de la violence à leurs âges. Afin de compenser cela, les films d’animations sont sortis à profusion pour le bonheur des jeunes publics. Mais une étude anglaise a cependant permis de mettre à jour des chiffres qui sont d’être reluisant. En effet, les chercheurs ont constaté que les personnages principaux des dessins animés ont plus de chance de trouver la mort que les héros des long-métrages pour adultes. Pour démontrer la véracité de cette étude, ils se sont basés sur 45 films d’animations à succès tels que Le Roi lion, Nemo, La Belle au bois dormant, Pocahontas, la Reine des neiges et tant d’autres encore. Ils ont donc constaté qu’il y avait 2,5 fois plus de chance pour un personnage principal de mourir dans un dessin animé que dans un film destiné aux adultes, et ce de différentes manières tout aussi troublantes : coups de feu, armes blanches, attaques d’animaux…

Face à cela, on comprend mieux pourquoi certains parents vont jusqu’à interdire l’accès à la télévision à leurs enfants en bas âge…

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.