Le maire de Cholet a traité une journaliste de « Libération » de pétasse

0
16

Le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, est un politicien connu pour ses emportements verbaux contre quelques catégories de personnes comme les gens de voyages enfermés dans un champ ou un journaliste qu’il accuse de mal interpréter ses mots.  Cette fois, Bourdouleix s’est emporté contre une journaliste de « Libération ».

Après le « petit merdeux de journaliste », maintenant « une petite pétasse de Libération« 

L’affaire concerne toujours les gens de voyages que Gilles Bourdouleix avait rendu visite en juillet 2013. A la suite de cette visite où il a rencontré des Tziganes, il a sous entendu qu’Hitler n’en avait peu-t’être pas tué assez, provocant sur le champ une vague de polémique. Toutefois, il a affirmé que ses mots ont été mal retranscrits par un « petit merdeux de journaliste ».

Dernièrement, une journaliste de « Libération », Cécile Bourgneuf, avait évoqué ce fait, entraînant immédiatement une remarque cinglante de la part du principal concerné: « Contrairement à ce qu’a écrit une petite pétasse de Libération je ne suis pas un maire anti-gens du voyage. Mais seulement un maire qui attend que la loi soit respectée partout et par tout le monde ». Gilles Bourdouleix avait insulté la journaliste lors d’une conférence au conseil d’agglomération.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.