Le botox serait-il la prochaine découverte contre le cancer ?

0
34

Le botox ou toxine botulique est une substance naturelle de type protéique synthétisée par la bactérie clostridium botulinium. Il est le plus souvent employé à des fins esthétiques et thérapeutiques notamment grâce à ses vertus réductrices des rides par son action destinant à figer les muscles faciaux.

Cela dit, une étude récente menée sur des souris a permis aux scientifiques de l’Université de Columbia de constater qu’il permettrait également de freiner, voire de limiter la propagation des cellules cancéreuses dans le cas d’un cancer de l’estomac. Selon le professeur Wang, un des chercheurs,         » bloquer les signaux nerveux rend les cellules cancéreuse, plus vulnérables en supprimant un des facteurs clés qui régulent leur croissance « .

Les avantages de cette découverte

Outre ses propriétés, le botox est de loin le moins toxique des anticancéreux par rapport aux autres traitements contre le cancer connus à ce jour. Il présente moins d’effets secondaires et empêche la production d‘acétylcholine ( un neurotransmetteur qui stimule la division cellulaire).

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.