Laurent Stéfanini : Le nouvel ambassadeur du Saint-Siège qui crée un malaise au Vatican

2
38
laurent

Depuis sa nomination comme ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, Laurent Stéfanini n’a pas encore obtenu le soutien du Vatican. Pourtant soutenu par l’Eglise de France, Renaud Bernard a expliqué qu’il ne pouvait y avoir qu’une seule raison possible pouvant expliquer le silence  du Vatican, trois mois après sa nomination : sa préférence sexuelle.

Dans une interview accordée à France 3, Renaud Bernard a confié :

« Très courageusement, le Vatican n’a en fait rien dit depuis trois mois, parce qu’il y a une règle ici : le silence, ça veut dire non. Ce n’est pas la première fois que ça arrive pour des questions de sexualité. Déjà la France en 2008 désigne un diplomate pacsé à un autre homme. À l’époque, il y a avait eu ce silence réprobateur, ça s’était soldé par un refus. »

D’un autre côté, Renaud Bernard a également affirmé que ce même silence pouvait également signifier un acquiescement du pontificat. Après tout, le souverain pontife a déjà déclaré un jour qu’il n’avait pas le droit de juger une personne, juste pour sa préférence sexuelle. Confiant, Renaud Bernard a annoncé :

« Mais pour le cas de Laurent Stéfanini, ça n’est peut-être pas perdu. C’est pour cela que ce jeudi 9 avril au soir, l’Élysée confirme son choix. Cette règle du silence vient des services du protocole du Vatican, et pas du pape. Le pape François va peut-être mettre ses paroles en acte. Les temps vont peut-être changer. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR

J’adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma…Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)

  • lr407

    Les accords du Latran sont signés le 11 février 1929 par Benito Mussolini en personne. Le quartier de 44 hectares (l’équivalent de la distance entre deux stations de métros) du Vatican est déclaré indépendant le 7 juin 1929. Acte bilatéral entre l’Église catholique et le régime fasciste. Qui est le père du Vatican ? Mussolini ! Si l’éradication du fascisme a un sens, elle doit aller jusqu’à la dénonciation internationale de ce traité. Tout gouvernement, tout ministre qui oublie cela se rend complice des crimes fascistes. Les accords du Latran donnent un statut spécial à l’Église catholique romaine en Italie !

  • nick rossi

    Je suis italien et France. Ne pas nommer un bienfaiteur de l’histoire, la seule erreur de Benito était l’alliance avec Hitler: Si les pédés veulent exprimer qu’ils ont du respect pour le monde et Dieu