Laure Manaudou « Entre les lignes » ou l’autobiographie d’une championne olympique de natation

0
288
laure_manaudou

Après les confidences de Gérard Dépardieu dans Ca s’est fait comme ça, c’est au tour de la championne française Laure Manaudou de se livrer dans son autobiographie intitulée Entre les lignes.

Je n’ai jamais aimé nager

Pour une surprise, cette phrase qui est sortie de la bouche même d’une championne olympique d’Athènes 2004 en natation est des plus surprenantes. Dans sa première autobiographie – après 5 autres qui ont été écrites à son sujet, Laure Manaudou confie qu’elle n’a jamais aimé nager. D’ailleurs, elle avoue n’avoir jamais plus remis les pieds dans l’eau depuis sa retraite en janvier 2013.

« Depuis que j’ai pris ma retraite à la fin du mois de janvier 2013, je n’ai pas remis le pied dans l’eau d’un bassin de natation. Rien ne me manque (…) Je n’ai jamais aimé nager. Je suis arrivée à la natation par hasard, presque par accident, à un âge où l’on ne décide pas de grand-chose (…) Je n’ai jamais aimé nager. »

Mais hasard ou pas, au moins Laure Manaudou adorait quand elle remportait une victoire, et c’était déjà ça de gagner.

« Ce que j’aimais, c’était gagner. »

Philippe Lucas, un gentil copain et un entraîneur strict

Laure Manaudou a fait la connaissance de Philippe Lucas à 14 ans. Devenu son entraîneur attitré, ce dernier est celui qui lui a fait vivre un réel enfer à Laure Manaudou depuis son enfance. Un cauchemar qui lui a plutôt bien servi car se lever à 5h du matin, tous les jours, été comme hiver, a permis à Laure Manaudou de décrocher le titre de championne olympique en 2004. Mais Philippe Lucas, c’était aussi le gentil copain qui prenait soin de Laure Manaudou hors compétition et hors entraînement.

« Le chahuteur bienveillant qui me laissephilippe_manaudou vivre ma vie, m’achète des hamburgers au McDo. »

Et il a été si bienveillant que Laure Manaudou avait vraiment du mal à se séparer de lui.

« C’était sur un coup de tête et ça ne se fait pas. Ce livre est une lettre d’amour à Philippe Lucas. Il me manque beaucoup. On n’est rien l’un sans l’autre. J’aurais dû lui faire confiance plus longtemps. »

Luca Marin, un véritable coup de foudre

En 2007, Laure Manaudou signe son retrait définitif des bassins olympiques. Triste nouvelle pour les fans et la Fédération française, mais c’est aussi le début d’une grande histoire d’amour entre la championne française et Luca Marin. Ce dernier, un parfait inconnu, dont elle est tombée amoureuse au premier coup d’œil, et pour lequel elle est désormais capable de dépenser 7 000 euros le week-end. En effet, le nouveau chéri de Laure Manaudou vit à Vérone et il la menace d’ailleurs de la quitter si elle ne décidait pas très vite de le rejoindre vivre en Italie.

lucas_marin

 

Maman comblée

Mère d’une petite fille dénommée Manon, âgée de 4 ans et demi, Laure Manaudou a affirmé que désormais les seules choses qu’elle réclame sont les baisers de sa fille. Avec ce petit bonheur, l’ancienne championne olympique se sent revivre et est en train de se projeter totalement dans un futur plus heureux.

Entre les lignes est édité par Michel Lafon et est sorti officiellement ce jeudi 9 octobre, date d’anniversaire de Laure Manaudou qui fête aujourd’hui ses 28 ans.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.