L’Assemblée nationale a adopté la loi sur la modulation des allocations familiales

0
140

Les représentants du peuple ont finalement adopté la loi sur la modulation des allocations familiales. Ils l’ont votée à l’occasion du projet  de loi de financement sur la sécurité sociale qui a eu lieu ce vendredi 24 octobre.

La loi sur la modulation des allocations familiales est votée par 18 voix contre 11. Un vote qui a suscité plusieurs réactions du côté de la Droite et de la Gauche. Le député de l’UMP, Marc  le Fur a fustigé « la remise en cause de l’universalité des allocations familiales » et la « casse de la politique familiale ». Tandis que Jean Louis Roumega, député écologiste de l’Hérault, a qualifié cette loi de « coup de rabot déguisé en réforme de la politique sociale ». Cependant, tous les députés ont fait un constat général, il s’agit du manque de préparation de ce projet de loi de la part du Gouvernement. Le consensus  n’a été trouvé que le mardi 21 octobre, à la veille de l’examen en séance du texte.

Cette loi  va concerner principalement les allocations familiales  qui seront divisées par 2 pour les parents ayant un salaire de plus de 6000 euros par mois et par 4 pour ceux qui perçoivent plus de 8000 euros avec un mécanisme de lissage. Cette mesure permettra à partir du 1er juillet 2015 de réaliser des économies de  près de 400 millions d’euros pour la première année et puis 800 millions d’euros par an. Ce qui permettra de toucher 12% des familles. Les députés ont également voté un autre projet de loi sur proposition du Gouvernement. Il s’agit de  l’allégement des cotisations sociales pour les emplois à domicile mais seulement pour la garde d’enfants.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.