L’ancien coiffeur de Marine Le Pen s’insurge contre le harcèlement sexuel dont il a été victime

0
49

Le coiffeur de Marine Le Pen lève aujourd’hui le voile sur les mœurs dissolues du Front National.

« Conseiller en image » de la fille de Jean-Marie Le Pen durant sa campagne, le jeune homme, Christopher D, ne cache plus son mépris: « La politique ? Il faut coucher pour réussir, et ce n’est pas mon truc ».

Qui est Christopher D ?

C’est un coiffeur visagiste âgé de 25 ans et extrêmement doué car il a été formé chez Alexandre Zouari, le célèbre coiffeur pour célébrités. Ayant rejoint l’équipe de Marine Le Pen durant la campagne de celle-ci, il constate vite que son statut d’homosexuel attise la convoitise de certains gays proches de la politicienne. Le journal Le Point relate cette mésaventure: « Mais voilà, le jeune homme est gay, et si l’entente avec la fille de Jean-Marie Le Pen est parfaite, Christopher se heurte au harcèlement, dit-il, de l’entourage « gay » de Marine Le Pen ».

Le jeune coiffeur ne cache pas sa colère: « Chez les hétéros, on dénonce régulièrement et à juste titre le harcèlement sexuel. Chez les homosexuels, cela existe aussi, il faut le dire« . Christopher D rapporte notamment comment un haut membre du parti l’a invité chez lui pour prendre un verre et comment ce « verre » s’est transformé en autre chose. « Mon rêve est tombé à l’eau parce que j’ai refusé les avances des chefs ».

Christopher D avoue détenir des preuves

Le membre du parti cité précédemment a été contacté pour avoir sa version des faits. Il a reconnu avoir invité le coiffeur chez lui, mais seulement « comme d’autres ».

Le coiffeur rapporte cependant qu’il possède des preuves de ce qu’il avance: « J’ai toutes les preuves. J’ai rédigé un courrier à Marine relatant toutes mes mésaventures. Je lui avais remis en mains propres, mais je n’ai jamais obtenu de réponse. Pourtant, j’ai tout donné au parti, j’étais bénévole. Les autres gays du parti ont fait la sourde oreille, et du jour au lendemain, je n’ai plus eu de contacts avec la présidente ».

Avant de finir avec un amer mais véhément: « La politique ? Il faut coucher pour réussir, et ce n’est pas mon truc ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.