La Hongrie désire stopper le droit d’asile

0
21

Ce mardi, les autorités hongroises ont décidé de ne plus considérer les demandes d’asile formulées par des migrants dont la plupart sont issus de la Syrie ou de l’Afghanistan, malgré le règlement de Dublin qui stipule que « les demandes d’asile doivent être traitées dans le premier pays européen où la personne est arrivée ».

Ne plus accepter les demandes d’asile. C’est la nouvelle politique décidée par les autorités hongroises, qui, pour se défendre et se justifier, assurent que la Hongrie n’est plus en mesure de traiter et de satisfaire toutes les demandes d’asile formulées par les migrants arrivant sur son sol par la frontière serbe. Actuellement, selon les données officielles, 60 000 migrants illégaux sont arrivés en Hongrie depuis le début de cette année.

Ce jeudi et ce vendredi, la migration sera un sujet des plus débattus lors du sommet européen de Bruxelles.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)