Kidal : L’armée malienne repoussée par la MNLA

0
142
Armée malienne

Après quatre jours d’affrontement dans la ville de Kidal, en nord malienne, l’armée de la coalition rebelle a réussi à prendre le dessus sur l’armée régulière. Désormais, cette dernière n’a pas pu tenir le pari de reprendre la ville après qu’elle soit tombée entre les mains ennemies le 17 mai dernier. Le bilan fait état d’une trentaine de mort dans le rang de l’armée selon son porte-parole (une quarantaine selon les rebelles Touareg.

Les habitants affirment l’importance des échanges de tirs, presque sans interruption sur des heures, de véritable combat sans merci. Les militaires ont dû battre en retraite faute d’une bonne coordination et d’informations nécessaires. Ils ont tout de même fait annoncé qu’ils feront tout pour « libérer la ville » de Kidal.

Ban Ki-moon a par ailleurs appelé les deux parties à cesser le feu puisque « la protection des civils » serait primordial.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.