Kevin Guiavarch : un djihadiste français qui fait du recrutement grâce au financement de sa mère

0
1460

Classé sur la liste noire de l’ONU et de l’UE, Kevin Guiavarch est un jeune français de 21 ans qui faisait du recrutement pour Al Qaïda grâce un système de financement mondial que sa mère lui transférait, via un transfert de fonds.

« Chantage affectif »

Un réseau de recrutement et de financement d’Al Qaïda a récemment été démantelé par les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste suite au départ avorté d’une jeune mineure de Troyes pour le djihad. En effet, cela a permis aux responsables de l’enquête d’identifier les soutiens et les financements de l’adolescente ainsi que de découvrir le rôle joué par Kevin Guiavarch qui, en l’espace de six mois, n’a eu de cesse de convaincre la jeune fille de le rejoindre.

Converti à l’islam depuis l’âge de 14 ans, ce jeune français est parti étoffer les rangs d’Al Qaïda en décembre 2012, explique Le Parisien, et depuis son départ, il a été considéré comme étant un recruteur pour les candidats français au djihad. Pour ce faire, Kevin a tout bonnement usé de « chantage affectif » sur sa mère pour financer ses activités en Syrie. Toujours selon Le Parisien, la mère de ce djihadiste français, prénommée Axelle, recevait des sommes de par le monde destiné à son fils, qu’elle transférait ensuite à travers un service de transfert de fond en Turquie.

La quadragénaire aurait également confié avoir acheté « trois tenues militaires sur Leboncoin.fr » pour son fils, sans pour autant savoir qu’elle finançait les activités terroristes de ce dernier. Même si elle affirme ne plus avoir eu de contact avec Kevin depuis le mois d’avril dernier, Axelle et son compagnon, un chanteur connu sous le nom de Cheb Angelo, ont été mis en examen pour « financement d’une entreprise terroriste »

La découverte de ce réseau de recrutement et de financement des djihadistes sur le territoire français, dirigé par Kevin Guiavarch, est une victoire pour la France même si cela ne suffira pas toujours à arrêter les nouvelles recrues de rejoindre les groupes terroristes en Irak, en Syrie ou ailleurs.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.