Kenya : fermeture d’un restaurant chinois qui refuse de recevoir des Noirs après 17 h

0
36
La façade du restaurant chinois qui n'accepte pas les Noirs après 17h

Un restaurant chinois a été fermé par les autorités kenyanes. L’établissement qui refusait de recevoir des clients Noirs après 17h n’était pas en règle.

Les médias kényans ont annoncé la fermeture d’un restaurant chinois situé à  Kilimani, un quartier résidentiel de Nairobi. L’établissement refuse de servir des Noirs dans la soirée, après 17h. Selon une responsable du restaurant, cette mesure a été prise suite à un braquage perpétré par des africains en 2013 et a expliqué à Daily Nation (en anglais) : « Nous n’admettons pas les Africains que nous ne connaissons pas car son ne sait jamais qui est un shabaab ou non ». Cependant, la véritable raison de la fermeture de l’établissement serait l’irrégularité administrative et le non-respect des règles d’hygiène. Evans Kidero, le gouverneur de Nairobi, cité par le Daily Nation, a précisé : « Nous avons découvert que le restaurant ne possédait pas de licences et j’ai dû ordonner sa fermeture jusqu’à ce que ses propriétaires se mettent en règle », « Le restaurant sera fermé jusqu’à ce qu’il réponde à tous les règles et règlements ».

Dans un communiqué, le restaurant s’est excusé auprès des personnes qui sont nombreuses à exprimer leur incompréhension et leur choc sur la toile face à la mesure discriminatoire adoptée par l’établissement : « En raison de l’insécurité qui règne le soir et du mauvais souvenir du braquage de 2013, nous avons adopté certaines mesures. Malheureusement, certaines d’entre elles étaient inappropriées et ont causé des malentendus auprès de certains clients. Nous nous en excusons sincèrement. » Les hashtags #RacistRestaurant ou encore #NoBlacksHere sont repris par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux pour dénoncer la discrimination.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.