Katrina Dawson : Une des victimes de la prise d’otages de Sydney a été tuée par la police ?

0
15
lindt

Deux personnes ont été tuées dans la prise d’otages à Sydney, mi-décembre dernier. L’une d’entre elles, Katrina Dawson a été tuée par des éclats d’une ou plusieurs balles de la police au moment de l’assaut, selon l’avocat assistant de la personne en charge de l’enquête sur cette affaire.

Prise d’otages au Lindt Chocolate Cafe

Lundi 15 décembre 2014, deux personnes ont trouvé la mort dans une prise d’otages qui a eu lieu au Lindt Chocolate Cafe, à Sydney. Au moment où la police d’élite a lancé un assaut afin de mettre fin à la situation, deux personnes ont été tuées. Tery Johnson, le gérant du Lindt Cafe a été tué alors qu’il tentait de maîtriser l’arme de l’assaillant. Les premiers éléments rapportent qu’il a été tué d’une balle dans la tête avec un fusil à canon scié. L’autre victime, une avocate de 38 ans dénommée Katrina Dawson a été déclarée morte pour avoir protégé une femme enceinte. Mais une récente enquête a prouvé qu’elle a été abattue par un des éléments de la police lors de l’assaut.

Des pertes qu’on aurait pu éviter

Depuis les événements de décembre dernier, une enquête publique a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes qui ont causé la mort des otages de l’attaque du Lindt Cafe à Sydney. Une enquête qui vise notamment à relayer les faits tels qu’ils se sont réellement produits et à déterminer si certaines pertes auraient pu être évitées.

Pour rappel, Man Haron Honis, l’auteur de la prise d’otage a également été tué durant l’assaut. Il a été identifié comme une personne au passé violent mais n’était pourtant pas surveillé de près par les autorités australiennes.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.