Kate Moss: on la dit droguée pour un argument de vente

0
118

Tout commence en 2005, quand le journal The Daily Mirror publie des photos de Kate Moss en train de sniffer de la cocaïne. Ces photos ont d’ailleurs provoqué la stupeur générale en Grande Bretagne. Et quand la célèbre top model gagne son procès pour diffamation contre le journal en question, sa réputation restera entachée. Et pour cause ! Les images postées sont tirées d’une vidéo, « Cocaïne Kate ». On la voit trier des lignes de cocaïne et de les inhaler dans un billet de banque roulé. Tout le monde doute alors de l’intégrité de Kate Moss.

Les plus célèbres marques lui retirent leurs contrats et la Top fait des excuses à tout le monde. D’abord, la célèbre marque H&M la laisse tomber. Puis c’est au tour de Burberry et Chanel de ne plus vouloir d’elle comme égérie. Mais Kate Moss entend encore prouver qu’elle est Kate Moss, le mannequin le plus célèbre du monde. Sa beauté, sa force de caractère et son aura auront fait d’elle une « réalité incontournable » dans l’univers de la mode.

Richard Branson, le patron de Virgin, qui a reconnu avoir « essayé » la cocaïne, flaire le bon coup. Il annonce que Kate Moss fera la publicité de son opérateur de téléphone mobile. Rien n’est donc perdu pour  celle que l’on surnomme affectueusement « la Brindille ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.