Kaëna se porte bien suite à son opération de 2 tumeurs cérébrales subie au Luxembourg

0
147

Kaëna a été opérée au Luxembourg, ce mardi 14 octobre. Son opération était à haut risque parce qu’elle avait 2 tumeurs au cerveau. Et pourtant, elle s’est bien passée même si ces tumeurs étaient considérées comme incurables par de nombreux médecins français.

La mère de Kaëna n’a pas perdu espoir quand les spécialistes français lui ont révélé qu’il était impossible de soigner ces tumeurs. Devant le refus des médecins d’opérer sa petite fille âgée de 9 ans,  Karine Quenou s’est confié à Charles Teo, un neurochirurgien australien qui a accepté de traiter Kaëna. Mais ne pouvant pas seule se charger des frais d’opération fixés à 35 mille euros, la maman avait lancé un appel aux dons qui a été très relayé par les médias. L’intervention chirurgicale a eu lieu au Luxembourg et elle s’est bien déroulée selon Aurélie,  la tante de la fillette. « L’opération s’est bien passée et le réveil aussi. Ma nièce avait deux tumeurs en une. Le docteur et son équipe ont  enlevé 75% de la tumeur qui est hautement maligne» a-t-elle fait savoir. Un grand soulagement pour la ville de Libourne (Gironde) où habite la fillette.

Son cas avait fait l’objet d’une importante mobilisation en France. Les soutiens de la famille avaient demandé une subvention et un site a été créé et dédié à elle. L’association qui en est l’auteur a affirmé avoir reçu plus d’argent que nécessaire. Pour la somme restante, les membres ont prévu de la donner à d’autres enfants atteints de la même maladie et d’aider aussi la recherche sur les cancers pédiatriques. Cependant, Kaëna n’est pas complètement tirée d’affaire. Selon sa famille, un prélèvement a été effectué et les résultats sont attendus pour tenter une autre thérapie.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.