Des Journalistes de la BBC malmenés en Russie lors d’un reportage

0
67
Steve Rosenberg, journaliste de la BBC.

C’est la colère dans les locaux de la BBC. Une équipe de leurs journalistes envoyée en Russie a été agressée par des inconnus dans la ville d’Astrakhan et précisément dans le sud du pays. L’équipe y était pour la réalisation d’un reportage  sur des soldats assassinés à proximité de la frontière avec l’Ukraine. La chaîne de télévision BBC a fait l’annonce dans un communiqué ce jeudi 18 septembre.

Pour la chaîne britannique, les hommes non identifiés qui ont battu leurs journalistes de façon violente ont bien préparé l’attaque.  L’information a été transmise dans un communiqué où elle indique que l’agression et la destruction du matériel ainsi que de l’ensemble des enregistrements font partie d’une tentative préméditée visant à empêcher les journalistes accrédités de  BBC de faire leur travail.  Elle précise également que leur « caméra a été détruite avant d’être volée ». Après l’attaque renseigne toujours la chaîne, les journalistes sont conduits au commissariat de police pour un interrogatoire de 4 heures de temps. Et c’est suite à cela, qu’ils ont  su que la carte mémoire de la caméra était vide. Tout ce qu’elle contenait avait déjà été effacé. Selon le représentant de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (Osce), Dunja Mijatovic, l’agression subie par les journalistes est « totalement inacceptable ». « Nous avons affaire à un signal clair de harcèlement des médias indépendants en Russie » estime-il.

Enfin, cette organisation ainsi que la BBC ont demandé aux autorités russes de faire une enquête pour punir les agresseurs.  Ce qui est en train d’être fait affirme le porte-parole de la police d’Astrakhan, d’après certains journaux russes.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.