Le jeune homme de 25 ans tué dans le drame de Nantes a fait un don d’organes. 6 vies ont été sauvées

0
115
nantes

Dans la soirée du mardi 23 décembre, le président français François Hollande a salué la décision des parents du jeune homme tué dans le drame de Nantes, qui voulait faire don de ses organes après sa mort.

Mise à jour

Grâce au don d’organes fait par Virgile, le jeune homme de 25 ans qui a été tué lors du drame de Nantes, six personnes vont pouvoir vivre assez longtemps et lui être redevable jusqu’à la fin de leurs jours. La sœur de Virgile s’est exprimée à ce sujet.

« De son vivant comme de son non vivant, il voulait toujours aider les autres. S’il avait la possiblité de le faire, il l’aurait toujours fait alors… le don d’organes, ça paraissait naturel…Je crois qu’il y a six personnes qui vont pouvoir vivre »

Le drame du marché de Noël à Nantes

Un jeune homme âgé de 25 ans, victime du drame du marché de Noël à Nantes dans la soirée du lundi, est décédé des suites de ses blessures. Ce soir là, un individu a foncé sur une foule au volant de sa voiture, blessant 11 passants. L’un d’eux vient de succomber à ses blessures à l’hôpital.

Un don d’organes

Ayant prévu de faire un don de ses organes après sa mort, le souhait du jeune homme a été exaucé suite à l’accord de ses parents. Dans sa déclaration sur le drame qui s’est produit à Nantes, François Hollande a déclaré :

« Un jeune est mort. J’ai eu ses parents pendant que j’étais ici à Saint-Pierre et Miquelon pour leur témoigner notre solidarité, celle de toute la Nation, à ses parents, cette famille durement éprouvée…Le père de la victime m’a dit : notre fils a fait un don d’organe, il l’avait prévu et nous le voulions. »

Un solitaire associable et plein de rage

Loëticia, la sœur du présumé coupable de la tuerie du lundi soir s’est exprimée dernièrement sur le cas de son petit frère Sébastien. Définissant ce dernier comme un solitaire associable, la jeune femme a précisé qu’il souffrait d’une psychose depuis des années et renfermait une certaine rage envers la société qu’elle-même n’arrivait pas à expliquer. Agé de 37 ans, Sébastien est un pépiniériste passionné par les plantes et les animaux. Selon les explications de sa soeur, il a décidé depuis longtemps de couper le pont avec toute sa famille pour vivre tout seul. Actuellement placé en observation à l’hôpital après s’être poignardé à plusieurs reprises suite à l’événement du lundi soir, le jeune homme devrait répondre pour des accusations d’assassinat dès que son état sera stable.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.