Une jeune femme de 25 ans grièvement blessée après avoir été attaquée par trois chiens

0
86
terrier

Jeudi 15 janvier, une jeune femme de 25 ans dénommée Melissa a été attaquée par trois staffordshire terrier. Grièvement blessée aux membres supérieurs, la jeune femme est toujours hospitalisée à Pellegrin et envisage de porter plainte contre le propriétaire des chiens qui l’ont attaqué.

Mordue une dizaine de fois

Dans une interview accordée au journal Sud-Ouest, Melissa a confié avoir été mordu une dizaine de fois par les trois chiens qui l’ont attaqué sans raison apparente.

« Il était 16 h 45, ma journée de travail touchait à sa fin, se souvient-elle. Mes collègues et moi ramenions le matériel au dépôt. Les chiens de la maison attenante au dépôt s’étaient échappés, ils se sont approchés, j’ai poussé un cri pour les éloigner et ils m’ont attaquée. Ils m’ont littéralement sauté dessus et m’ont mordu une dizaine de fois ».

Des collègues à la rescousse

Toujours dans les colonnes du journal Sud-Ouest, la jeune femme a raconté sa mésaventure en précisant qu’elle aurait pu mourir ce jour là sans l’intervention de ses collègues de travail, également présents sur les lieux de l’incident au moment des faits.

« Je ne dois ma survie qu’à l’intervention de mes deux collègues et d’un commercial passé par là ».

Melissa d’expliquer que l’un de ses collègues s’est servi d’un tractopelle pour repousser les chiens, un autre a saisi une fourche et un autre a ramassé tous les objets qui était à porter de ses mains. Ensemble, ils se sont par la suite enfuis à bord d’un véhicule et auraient été poursuivis par les chiens sur une distance de trois kilomètres.

« Des chiens doux et en règle »

Averti de l’incident, le propriétaire des trois chiens s’est rendu au chenil d’Hourtin où ils ont été gardés en observation pendant trois jours. Envoyés par la suite à la SPA de Mérignac pour une mise en quarantaine, les trois staffordshire terrier ont été jugés « très doux, absolument pas agressifs, ni encore moins violents » par le vétérinaire qui leur a fait passer quelques examens. Une information que le propriétaire a confirmé en précisant qu’il n’a jamais rencontré de problèmes avec ses chiens auparavant.

« Je suis profondément attristé de ce qui s’est passé. Je ne comprends pas. Il a dû se passer quelque chose de particulier pour qu’ils attaquent, il n’y a jamais eu le moindre problème. Nos chiens étaient suivis et parfaitement en règle. »

Une plainte sera déposée

Melissa envisage de porter plainte après avoir constaté que sa vie ne sera  désormais plus comme avant après cet accident.

« Ma vie ne sera plus jamais pareille. Aujourd’hui, tout ce que je veux c’est pouvoir de nouveau serrer mes deux petites filles dans les bras ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.