Un jeune Afro-américain a été tué par la police de Los Angeles

0
81

En début de semaine, un adolescent américain d’origine africaine a été tué par la police, une situation critique qui fait allusion au meurtre de Ferguson dans le Missouri. Ezell Ford souffrait de maladies mentales selon ses proches, quand un officier patrouillant avec son collègue l’a abattu dans un quartier sud de la ville. La famille et les voisins de la victime ont affirmé que l’adolescent de 25 ans n’était pas armé ce lundi.

C’est l’avocat Steven Lerman qui était au côté de Rodney King dans l’affaire similaire provoquant des émeutes raciales, en 1992 à Los Angeles, qui défend également le jeune Ezell. La famille portera plainte contre la ville pour avoir enfreint la loi sur les droits civiques

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.