Jérôme Kerviel transféré à la prison de Fleury-Merogis

0
286

Incarcéré à la maison d’arrêt de Nice après son arrestation dimanche dernier à Menton, Jérôme Kerviel vient d’être transféré à la prison de Fleury-Mérogis pour y purger sa peine.

Trois ans de prison ferme pour Jérôme Kerviel

Ex trader, Jérôme Kerviel, a été interpellé dimanche dernier à Menton, après son passage de la frontière franco-italienne, avant d’être incarcéré à Nice. Traduit en justice pour avoir fait perdre 4,9 milliards d’euros à la Société Générale, il a été condamné à trois ans de prison ferme. Mais de cette peine sera enlevés les 41 jours de détentions provisoire qu’il a déjà effectué à la prison de la Santé à Paris en 2008.

De plus, selon la loi Perben 2, il pourra également bénéficier d’une réduction de peine qui s’élève à environ sept mois. De ce fait, Jérôme Kerviel sera sûrement remis en liberté d’ici le 8 septembre 2016 au lieu du 19 mai 2017 règlementaire.

Jérôme Kerviel, interpellé à Menton

Un aménagement de peine supplémentaire?

Si par déduction, nous avons essayer de prévoir la sortie de Jérôme Kerviel de la prison de Fleury-Mérogis, c’est sans compter les crédits de réduction de peine supplémentaires qu’il pourrait bénéficier. En effet, il est tout à fait possible que l’ex trader sorte plus tôt que prévu si l’on tient compte des faveurs qu’on accorde aux détenus en fonction de leur comportement.

La prison de Fleury-Mérogis où Kerviel purgera sa peine

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.