Italie: des vaccins contre la grippe retirés après la constatation de 3 décès

0
66

Des lots de vaccin contre la grippe du groupe Novartis ont été suspendus par l’Agence Italienne de la pharmacologie (AIFA), suite à la mort suspecte de 3 personnes.

D’après la presse italienne, trois personnes: 2 femmes de 79 et 87 ans et un homme de 68 ans sont décédées entre le 12 et le 19 novembre dans le Sud de l’Italie. Ces décès sont survenus après que les victimes aient été vaccinés. Par ailleurs, un autre homme, âgé de 92 ans, qui venait lui aussi d’être vacciné a été hospitalisé dans un état grave.

L’AIFA a donc annoncé jeudi la suspension de deux lots du vaccin antigrippal. Le groupe pharmaceutique suisse  a déclaré qu’il « a été averti par l’AIFA de la suspension par mesure de précaution de deux lots de Fluad en Italie suite aux articles sur de graves effets secondaires après vaccination. Mais aucune preuve d’une réaction à cause de ce vaccin n’a été établie». Cependant, Novartis a affirmé qu’après un examen effectué sur les lots concernés,  ceux-ci « étaient conformes aux normes de production et de qualité» et a ajouté que 65 millions de doses de Fluad ont déjà été administrées dans le monde, avec succès, depuis l’année 1997.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.