Israël : un hérisson a fait une découverte archéologique

0
42

L’administration des Antiquités israéliennes a signalé la découverte d’une lampe âgée de 1 400 ans .

Des archéologues israéliens qui inspectaient le site de Horvat Siv, ont avisé un monticule à côté d’un terrier d’hérisson. Cette inspection a eu lieu dans le cadre de la lutte contre le vol d’antiquités. Le monticule s’est avéré être une pièce rare, une lampe en céramique, découverte par l’animal.

Le hérisson, un archéologue en herbe

D’après Ira Horovitz, responsable des Antiquités au sein de l’administration, le hérisson est un archéologue en herbe expert. En construisant leurs terriers, entre les vestiges souterrains, les hérissons déblaient la terre et tout ce qui est enterré, vers la surface, y compris les antiquités vieilles de plusieurs siècles, dans un pays qui regorge de multiples sites archéologiques.

L’Autorité des antiquités a lancé, avec humour, un avertissement à ces archéologues en herbe : « nous les appelons à s’abstenir de creuser dans les sites archéologiques, et les prévenons que ce genre d’activité sans autorisation constitue un délit ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR