Israël : des plongeurs découvrent 2 000 pièces d’or au fond des eaux du port antique de Césarée

0
14

Pendant une exploration des fonds marins du port antique de Césarée, un site touristique au nord-ouest d’Israël, des plongeurs ont découvert, par hasard, un trésor de 2O00 pièces d’or.

Mardi, l’autorité israélienne des antiquités a annoncé la découverte d’un trésor composé de plusieurs milliers de pièces d’or. Il s’agit du plus important trésor numismatique jamais retrouvé en Israël. Les plongeurs de l’autorité ont distingué environ 2000 pièces en dinars, demi-dinars et quarts de dinars, vieilles d’un millénaire. La plus ancienne  aurait été frappée, dans la seconde moitié du IXe siècle, à Palerme, en Sicile. La plupart des autres pièces remonteraient au temps de la dynastie fatimide, réputée pour sa surprenante richesse. Les Fatimides ont régné sur une majeur partie de l’Afrique du Nord, la Sicile et une partie du Moyen Orient, pendant la période du renouveau du commerce maritime dans la partie est de la Méditerranée, de la fin du Xe siècle au début du XIe.

Kobi Sharvit, directeur de l’unité d’archéologie maritime au sein de l’autorité israélienne des antiquités, cité par le site atlantico, a déclaré : « La découverte d’un si grand trésor de pièces de monnaie ayant eu un tel pouvoir économique dans l’antiquité soulève des interrogations concernant sa présence dans nos fonds marins. Une des possibilités : un bateau officiel de la trésorerie qui était sur son chemin vers le gouvernement central en Egypte avec les taxes collectées a fait naufrage. Ce trésor de monnaies était certainement destiné à payer les salaires de la garnison militaire fatimide qui était en poste à Césarée et protégeait la ville. Une autre théorie est que le trésor appartenait à un grand navire marchand qui commerçait avec les villes côtières et les ports de Méditerranée. Dans l’Unité d’archéologie maritime nous espérons que les fouilles plus méticuleuses qui seront menées permettront de nous en dire plus sur le contexte archéologique »

Les membres d’un club de plongée ont fait la découverte, de manière fortuite, pendant qu’ils exploraient les fonds marins du port antique de Césarée, une ville touristique située dans le nord-ouest d’Israël. D’après l’autorité nationale des antiquités, « Ils ont d’abord cru avoir repéré une pièce de jeu ». En voyant qu’il s’agissait de véritables pièces d’or, ils ont prévenu le directeur du club qui a, pour sa part, avisé l’autorité. Les pièces sont en bon état malgré qu’elles aient été enfouies durant 1000 ans sous les eaux.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.