Isère : lorsqu’une dispute amène une femme à tuer son époux à coup de marteau

0
302

Une femme de 39 ans qui voulait divorcer de son mari a fini par le tuer à coup de marteau pendant une dispute à leur domicile en Isère.

Une procédure de divorce en cours

Les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi à Susville, en Isère. Avant l’acte fatidique, le procureur de la République d’expliquer à l’AFP que « Elle souhaitait que son mari quitte le domicile car elle voulait entamer une procédure de divorce mais ce dernier a décliné la proposition des gendarmes d’être relogé ailleurs. » Il a, par ailleurs ajouté que la discussion n’ayant pas abouti, les gendarmes sont partis « quarante minutes plus tard alors que la situation était apaisée en apparence ». Vers 22h15 pourtant, l’épouse alerte les gendarmes et affirme avoir été violenté et frappé par son mari en précisant ne pas vouloir porter plainte alors qu’elle-même « ne présentait aucune trace de violence ». A 1h du matin, c’est au tour des voisins de faire appel aux forces de l’ordre. Une fois sur place, ils découvrent, avec horreur, le corps de mari « tué d’un ou plusieurs coups de marteau » et l’arme à ses côtés.

Actuellement entre les mains des gendarmes, la femme est placée en garde à vue. Avant que l’enquête ne démarre, le magistrat de préciser qu’elle doit d’abord être examiné par les médecins étant donné qu’elle avait annoncé être victime de violence. Le plus troublant dans cette affaire est que son mari est connu de la justice « pour des atteintes aux biens mais pas pour des actes de violence ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.