Irak : une attaque de l’Etat Islamique contre une base militaire repoussée

0
44

Des responsables militaires américains et irakiens ont indiqué que l’Etat Islamique a attaqué, dans la nuit de jeudi, une base aérienne de la région d’Anbar, dans l’ouest de l’Irak, avant d’être repoussé par les forces de sécurité irakienne.

Des affrontements sporadiques

Jeudi, les djihadistes de l’Etat Islamique ont mené une attaque contre la base aérienne d’Aïn al Assad – où environ 320 Marines américains participent à l’entraînement et à la formation de la septième division de l’armée irakienne – et la ville voisine d’Al Bagdadi. L’affrontement sporadique qui a eu lieu au cours de la nuit a permis aux forces irakiennes de stopper l’offensive djihadistes et de sécuriser la base. Un responsable de la Défense américaine a d’ailleurs indiqué que « Les forces de la coalition se trouvaient à plusieurs kilomètres de l’attaque et à aucun moment elles n’ont été soumises directement à la menace de cette opération ». De son côté, le ministre irakien de la défense a précisé sur son site internet que huit djihadistes ont perdu la vie lors pendant l’affrontement.

Cette offensive de l’Etat Islamique intervient au moment où les forces de la coalition, menées par les Etats-Unis, ont mené sept raids aériens sur les combattants du groupe terroriste en Irak, entre jeudi matin et vendredi matin.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.