Irak : l’Etat Islamique libère plus de 200 Yézidis

0
19

Retenus depuis plusieurs mois par l’Etat Islamique, plus de 200 Yézidis ont été libérés le lundi 6 avril dernier dans la province de Ninive et sont arrivés ce jour dans les territoires sous contrôle kurde de la région de Kirkouk.

Soupçons de génocides sur les Yézidis ?

Adeptes de culte préislamique, les Yézidis sont l’une des principales victimes des persécutions et des massacres commis par les djihadistes de l’Etat Islamique. En effet, selon Amnesty International, le groupe terroriste aurait eu recours à l’enlèvement et à l’exécution d’hommes Yézidis ainsi qu’à la vente et à l’esclavage sexuelle des femmes. Dans un rapport publié le mois dernier, Hanny Megally, le directeur régional du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme a même évoqué des « crimes contre l’humanité et peut-être même un génocide qui semblent avoir été commis dans conflit (…) en particulier contre les Yézidis ».

La libération des 200 Yézidis – dont des femmes, des enfants, des personnes âgées et des infirmes – est donc le résultat d’une longue négociation comme le témoigne Westa Rassoul, le général peshmerga, en déclarant « Nous avons négocié pendant des jours avec des cheiks tribaux à Haoujia et avons pu obtenir la libération des Yézidis kidnappés ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.