Irak : les parlementaires britanniques ont donné leur accord pour des frappes aériennes

0
148

Après un vote largement majoritaire, les députés du Parlement britannique ont donné leur feu vert pour la tenue de frappes contre l’Etat Islamique en Irak.

524 pour sur 43 contre

Réunis pour une session extraordinaire, à la demande du Premier ministre, David Cameron, les députés britanniques ont adopté ce vendredi une motion autorisant les frappes en Irak. Le texte de ralliement du Royaume-Uni à la coalition internationale contre l’Etat Islamique a ainsi été voté par 524 députés pour et 43 contre. David Cameron de rappeler à la sortie du Parlement que « les seules troupes au sol seraient irakiennes et kurdes » et que Londres, à l’instar de Paris et de Washington participera à des frappes aériennes sur le sol irakien afin de lutter contre les djihadistes de l’Etat Islamique qui menace la sécurité mondiale.

A l’heure actuelle, donc, comme Philip Hammond, le ministre des Affaires étrangères, l’a indiqué ce vendredi matin, six chasseurs-bombardiers Tornado GR4 de l’armée britannique, basés à Chypre, sont prêt à intervenir dès ce soir pour lancer leurs premières frappes aériennes en Irak.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.