Irak : la France engage le « Charles de Gaulle » contre l’Etat Islamique

0
12

Ce lundi, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a affirmé l’entrée en guerre du porte-avion, Charles de Gaulle, en Irak afin de renforcer les opérations de la coalition internationale contre l’Etat Islamique.

Une mission de huit semaines

Sept semaines après les attentats de Paris, le ministre français de la Défense réaffirme la détermination de la France à combattre l’Etat Islamique pour « arrêter la barbarie que commet celle-ci ». Pour se faire, l’Hexagone engage le « Charles de Gaulle » – parti le 13 janvier de Toulon –  au côté du porte-avion USS Carl Vinson, pour une durée de huit semaines dans le Golfe. Alors que le nouveau chef de Pentagone, Ashton Carter, promet la « défaite irréversible » du groupe terroriste, Jean-Yves Le Drian de marteler à bord du Charles de Gaulle que « Cette menace, le terrorisme djihadiste, voudrait atteindre nos ressortissants, nos intérêts, nos valeurs. En réponse, la France sera d’une fermeté totale ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.