Irak : deux djihadistes Français auteurs d’attentats suicide

0
45

Selon le centre de surveillance des sites djihadistes, SITE, deux djihadistes Français de l’Etat Islamique ont menés des attentats-suicide dans l’ouest de l’Irak.

« Deux chevaliers de l’Etat Islamique »

Le 3 mai dernier, une source proche des services antiterroristes français avait fait état à l’AFP de plus 450 Français impliqués dans la filière djihadistes en Irak et en Syrie. Parmi ces djihadistes actif deux aurait perpétré, récemment, des attentats-suicide contre des casernes de milices sunnites et chiites, dans l’ouest de l’Irak, selon le SITE. L’annonce a été faite une division du groupe Etat Islamique, dans la province de Fourat, située à l’ouest de l’Irak, toujours d’après le centre de surveillance des sites djihadistes. Dans sa déclaration, les djihadistes d’affirmer que « des dizaines d’ennemis ont été tués et blessés dans les deux attaques » perpétrées par Abou Maryam al-Firansi et Abou Abdoul Aziz al-Firansi, « al-Firansi » signifiant le Français dans la langue arabe. Toujours dans sa publication, le groupe terroriste d’expliquer que « Deux chevaliers de l’Etat Islamique ont lancé deux camions bourrés de tonnes d’explosifs contre des rassemblements et des repaires » de milices sunnites et chiites. « Le frère Abou Maryam al-Firansi a visé un quartier général » tandis que « Abou Abdoul Aziz al-Firansi (…) a suivi avec un deuxième camion visant des cavernes d’apostats ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.