Après la condamnation d’Oscar Pistorius, la mère de Reeva Steenkamp sort de son silence

0
155
Reeva Steenkamp et Oscar Pistorius

L’athlète sud africain Oscar Pistorius a été condamné mardi dernier à 5 ans ferme. Il purge sa peine à la prison de Kgosi Mampuru II à Pretoria pour homicide involontaire de sa compagne Reeva Steekamp . Les parents de cette dernière ont donné une interview exclusive au Times Magazine pour expliquer les faits.

Pistorius a déclaré qu’il n’a pas volontairement tiré sur Reeva Steenkamp mais qu’il croyait qu’un cambrioleur s’est introduit dans sa maison. June Steenkamp, la mère de Reeva, n’en est pas convaincue. Elle écrit dans son livre intitulé « Reeva racontée par sa mère » que « Quelque chose a terriblement mal tourné, quelque chose l’a tellement bouleversée qu’elle s’est cachée derrière une porte fermée avec deux téléphones portables ». Elle a ajouté pendant son interview pour le Times Magazine que les affaires de Reeva étaient déjà emballées et en conclut :  » Il n’y a aucun doute dans nos esprits : elle avait décidé de quitter Oscar cette nuit-là ».

Oscar-PistoriusDans son livre où elle raconte la vie de sa fille, disponible à partir du 6 Novembre en Angleterre, June Steenkamp décrit Oscar Pistorius comme un homme « lunatique », « arrogant », « possessif », « sournois » et « évasif ». Elle dit également que Pistorius « a la gachette facile » et qu’elle était persuadé que « tôt ou tard il aurait tué quelqu’un. » Malheureusement, selon sa mère, Reeva a eu la malchance de le rencontrer. Par ailleurs, elle pense que l’athlète de 27 ans a tiré sur sa fille par jalousie. « Il a tiré une balle et ne pouvait plus s’arrêter pour être sur de la tuer afin qu’elle ne puisse pas dévoiler au monde ce qui s’est réellement passé et qui il est vraiment. » Rappelons que Reeva Steenkamp a été tuée le 14 février 2013 de 4 balles à la tête, au bras, à la hanche et à la main.

June et Barry Steenkamp
June et Barry Steenkamp

Les parents de Reeva ont affirmé que « justice a été faite« ,  » Nous ne cherchons pas la vengeance et ne lui souhaitons pas du mal; nous sommes simplement heureux parce qu’il va être puni pour ce qu’il a fait. »

Néanmoins, ils aimeraient rencontrer le sportif pour que celui-ci leur adresse ses excuses de vive voix.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.