Indonésie: les Australiens emprisonnés pour trafic de drogues seront fusillés prochainement

0
33

Deux Australiens, Andrew Chan et Myuran Sukumaran, doivent être fusillés dans les jours qui suivent pour s’être rendus coupable de trafic de drogues sur le territoire indonésien. Le Président de la République indonésien, Joko Widodo, reste intraitable sur un éventuel relâchement de ces deux Australiens.

Plusieurs négociations ont pourtant déjà été effectuées

Ce 5 mars, Joko Widdo a déjà refusé l’alternative proposée par Canberra, c’est à dire échanger les deux condamnés australiens contre trois Indonésiens emprisonnés en Australie pour trafic d’héroïne. Pourtant, le gouvernement australien a tout fait pour relâcher ses deux ressortissants. Le Premier ministre australien, Tony Abbott, s’est déjà entretenu avec le Président Widodo, six anciens ministres australiens ont appelé à la clémence de la justice indonésienne, et même les familles et les proches des condamnés ont envoyé une lettre réunissant 150 000 signatures. Ils sont même venus à implorer le Président Widodo d’accorder la grâce présidentielle, mais en vain.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.