Inde: une jeune étudiante traîne son agresseur jusqu’à la police par les cheveux

0
28

Cet événement incroyable s’est déroulé en Inde, à Bombay. Pradnya Mandhare, une jeune étudiante âgée de 20 ans, rentrait chez elle après une journée comme les autres au Collège Sathaye quand un homme l’a appréhendé.

Selon les propos de la jeune femme, l’homme en question était saoul et a commencé à la toucher de manière qui n’est pas appropriée. « Cet homme visiblement saoul s’est rapproché et m’a touchée de manière inappropriée. Quand j’ai essayé de l’éviter, il m’a agrippée. J’étais en état de choc pendant quelques secondes, puis je l’ai frappé avec mon sac ».

La jeune femme a notamment précisé que l’endroit où elle se trouvait à ce moment là était rempli de monde mais que personne n’a esquissé un geste pour lui venir en aide. Voyant que l’homme ne semblait pas prêt d’abandonner, Pradnya Mandhare l’a agrippé par les cheveux et l’a mené vers la police. « Il était tellement sale, que je ne voulais pas le toucher. Je l’ai attrapé par les cheveux et je l’ai traîné jusqu’au poste de police ferroviaire ».

A la fin, Pradnya Mandhare a préciser qu’en Inde, porter plainte contre un agresseur pouvait nuire à la réputation d’une fille et que la police ne se montrait pas toujours coopérative. Cependant, elle a ajouté que « toutes les femmes devraient se battre en cas d’agression, et ne pas rester dans le silence. Je remercie la police qui a arrêté l’accusé ».

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.