Inde : Salman Khan, star populaire de Bollywood, obtient la suspension de sa condamnation, en appel

0
58

Condamné à cinq ans de prison pour le meurtre d’un sans-abri, en 2002, la star de Bollywood, Salman Khan a fait appel, ce vendredi 8 mai 2015.

Sa demande a été déclarée recevable par la Haute Cour de Bombay. Sa condamnation est suspendue, et un autre procès aura lieu, en juillet 2015. Le prévenu comparaîtra libre, après le versement d’une caution de 30 000 roupies ou 400 euros.

Salman Khan, est le fils d’un scénariste célèbre. Agé de 49 ans, il a tourné dans une centaine de films populaires indiens, incluant « Maine Pyar Kiya » dans les années 80 et « Dabbang », ses plus grands succès.

Au moment des faits, après une soirée « bien arrosée », Salman Khan, au volant d’une voiture 4 x 4, a roulé à vive allure, lorsqu’il a percuté un groupe d’individus qui somnolait, à côté d’une boulangerie de Bandra West, à Bombay, en septembre 2002. Cet accident a causé la mort d’un sans-abri, et fait plusieurs blessés.

Alors que des témoins, y compris les blessés, ont toujours affirmé que l’acteur était au volant, lors du drame, Salman Khan a sans cesse soutenu, que c’était son chauffeur qui conduisait.

Lors du procès de mars 2015, Salman Khan a plaidé non coupable, en déclarant qu’il n’avait pas conduit le véhicule 4 x 4, mais qu’il avait pris la fuite au moment de l’accident. Ses avocats ont assuré pour sa défense, que la mort du sans-abri n’était pas du à l’accident, mais à la manœuvre « qui s’en est suivie de par la chute du pare-chocs, au moment de dégager la voiture ».

Lors de ce procès de mars 2015, le premier juge a inculpé Salman Khan d’homicide volontaire.

Devant la Haute Cour de Bombay, le juge Abhay Thipsay a précisé que « la défense a soulevé des points pertinents, quant aux éléments à charge présentés par l’accusation ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR